Les mondes invisibles que les vivants ne voient pas.

adult anger art black background
Photo de Pixabay sur Pexels.com

Nous vivons dans un double univers, l’un est accessible aux sens à l’imagination ainsi qu’à la raison, puis un autre dont nous admettons l’existence, mais qui surpasse nos capacités cérébrales. Toutes les choses que nous percevons sont matérielles, car elles sont en contact avec nos sens.

L’esprit de l’homme est une réalité éternelle. Réalité dans ce monde et réalité après la résurrection et dans l’espace entre les deux, il jouira d’une sorte de vie que l’on appelle la vie isthmique (intermédiaire). Dans près de vingt versets du Coran, nous trouvons des preuves de la vie de l’homme, même quand son corps est décomposé.

« Quand l’heure de rendre le dernier souffle sonne, le voile qui couvrait les yeux du mourant est enlevé. Il voit, en ce moment-là, les mondes invisibles que les vivants ne voient pas : les anges et sa place future, soit au Paradis, soit en Enfer. Il a ainsi la pleine conviction du bien fondé des Saintes Ecritures et personne ne quitte ce bas monde sans être croyant.… »[1]  (50/19-22)

[1] « Le temps du mourir dans la religion musulmane » – Saïd Ali Koussay – Dans Études sur la mort 2007/1 (n° 131), pages 163 à 169

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s